Conférence-débat
SAM 16 MAR 2019  /  SAINT-GAUDENS

Eloge de l’immortalité ? Ou dignité de la condition de mortel ?

L’épopée de Gilgamesh, gravée il y a près de 35 siècles sur des tablettes d’argile, est la première trace écrite de la rébellion de l’Homme contre sa condition d’être mortel. Créé par les dieux, Gilgamesh se veut, à leur image, immortel.
Bien des siècles plus tard, notre condition d’êtres mortels est remise en question par les perspectives qu’ouvrent les technosciences à l’homme de demain. Aspirant à ressembler aux dieux et à être immortel, il lui faudra pour cela devenir cet « homme augmenté» à « l’intelligence artificielle » projeté par le courant Transhumaniste… au risque d’y perdre sa dignité d’homme.
Réfléchir sur la mort est donc bien d’actualité. Manuela Filipe nous conduit dans une réflexion philosophique, spirituelle, éthique et sociale sur le thème de la mort et du mourir en France aujourd’hui : quelles pratiques, quelles lois, quelles souffrances, quelles déviances ?
Pour répondre à ces questions, il lui faudra redéfinir la mort en Occident (approche scientifique, médicale et administrative, approche philosophique), rappeler l’évolution des attitudes face à la mort en Occident (la mort apprivoisée, la mort de soi, la mort de l’autre, la mort interdite), faire un focus sur la mort aujourd’hui en France (la mort virtuelle, les soins palliatifs, le deuil, les nouveaux besoins spirituels avec la perte de repères religieux) et terminer par une évidence qui est aussi un tabou : la mort est devenue un négoce et le funéraire, un marché florissant facilité par le désinvestissement du service public.
Manuela Filipe nous fera découvrir comment les attitudes de « l’homme devant la mort » dessinent les contours et définissent la société dans laquelle s’inscrit le naître, le vivre et le mourir. Et elle abordera les perspectives (immortalité, amortalité) qui s’ouvrent (par la science et les technologies) à l’homme de demain.

Un service de GREPCar est mis en place au départ de Basso Cambo. Vous pouvez vous inscrire en suivant le lien: GREPCar du 16 mars https://covoit.net/evenement.html?id=125518nv9q0309ns1fi7pxdwv ... ou contacter Bernard ARIAS.

Repas au restaurant Le CLOS BLEU, Villeneuve de R. 17€ (inscription préalable obligatoire)

Manuela FILIPE

 
Manuela Filipe est titulaire du Diplôme Universitaire « Accompagnement des souffrances de la fin de vie, approche pluridisciplinaire ».
Une expérience de vie marquée par la proximité de la mort l’a amenée, dès 1994, à s’investir dans l’accompagnement des personnes en détresse suicidaire dans l’association « SOS Suicide Phénix » de Bordeaux.
Formée à l’accompagnement des personnes en fin de vie en 2001 elle est depuis accompagnante bénévole à l’ASP (Association pour le Développement et l’Accompagnement des Soins Palliatifs).
En 2016, elle est devenue Responsable de Crématorium et Maître de Cérémonie à Auch

Vous n’êtes pas autorisé à consulter et/ou télécharger les documents (PDF, audio, vidéo...) associés à cet article. Seuls les adhérents peuvent accéder à l’ensemble des contenus en ligne sur notre site Web.

Si vous êtes adhérent du GREP MP à jour de votre cotisation, et que vous avez déjà créé votre compte en ligne, connectez vous pour accéder à tous les contenus !
Se connecter...