Colloque
VEN 06 AVR 2018  /  TOULOUSE

Le potentiel industriel des biotechnologies blanches est-il de nature à répondre aux nouveaux besoins des populations ?

 
L’organisation paneuropéenne EUROSCIENCE a désigné Toulouse pour être, en 2018, la capitale européenne de la science. À ce titre, Toulouse accueillera, du 9 au 14 juillet, la grande manifestation « Euro Science Open Forum » (ESOF), le plus grand forum interdisciplinaire d’Europe (plus de 4.000 participants). C’est dans ce contexte que s’inscrit le colloque organisé par le GREP. Prévu les 5, 6 et 7 avril 2018, il s’adressera en priorité aux jeunes et au grand public.


Pierre MONSAN

Professeur émérite à l’INSA de Toulouse, où il a été responsable du groupe « Catalyse et Ingénierie Moléculaire d’Enzymes » du Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP) de l’INSA. Ses travaux ont été axés sur la découverte de nouvelles enzymes pour la génomique fonctionnelle et la conception d’enzymes de performances par l’ingénierie moléculaire, rationnelle et combinatoire.

Il a été également professeur à l’École des Mines-Paris Tech de 1993 à 2016 dans l’option Biotechnologie. Il a créé la société BioEurope en 1984, ainsi que Biotrade (1996) et Génibio (1998). Il est directeur fondateur de Toulouse White Biotechnology.

Pierre Monsan est membre de l’Académie des Technologies, de l’Académie National d’Agriculture de France et du « College of Fellows » de l’AIMBE. Il est Président de la fédération française des Biotechnologies et membre du Conseil exécutif de la Fédération européenne des Biotechnologies (EFB).

Vous n’êtes pas autorisé à consulter et/ou télécharger les documents (PDF, audio, vidéo...) associés à cet article. Seuls les adhérents peuvent accéder à l’ensemble des contenus en ligne sur notre site Web.

Si vous êtes adhérent du GREP MP à jour de votre cotisation, et que vous avez déjà créé votre compte en ligne, connectez vous pour accéder à tous les contenus !
Se connecter...