Regards croisés
MER 14 FÉV 2018  /  TOULOUSE

« The Square » de Ruben Östlund (Cannes 2017)

 
Palme d’or à Cannes 2017 Un éclat de rire grinçant sur notre société et le monde de l’art

Alice VINCENS

Alice Vincens est agrégée de lettres, docteur en sémiologie et en esthétique du cinéma. Chercheuse et pédagogue, elle participe activement aux dispositifs Collégiens au cinéma et Lycéens au cinéma, mis en place par le Ministère de l’Education.

Elle accompagne le G.R.E.P. depuis 5 ans pour l’analyse filmique des films proposés. 2h de cinéma d’une bonne tenue, tant par le choix des films que par les commentaires. A l’E.S.A.V. (École Supérieure D’Audio-visuel, ce sont des fragments significatifs qui sont commentés, sans aucun préjudice de compréhension) puis la parole circule dans le public dans un jeu de questions-réponses. Nous avons partagé avec elle :

2013 : Elephant de Gus Van Sant. Une séparation de Faradi.
2014 : La couleur du mensonge de Robert Benton, en écho de La tache de Philip Roth, présenté à Lectures Croisées. Incendies de Villeneuve. Fish Tank de Andrea Arnold. History of violence de David Cronenberg.
2015 : The host de Joon–Ho Bong. La promesse des Frères Dardenne. Tous les matins du monde de Alain Corneau, en écho de Lectures Croisées sur Pascal Quignard.
2016 : Liberty Valance de John Ford. La Sapiensa de Eugène Green. Lord of the flies de Peter Brook. Bringing up baby de Howard Hawks.
2017 : 3 souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin. Julietta de Pedro Almodovar.
Aucun document n’est associé à cet article !